dimanche 18 octobre 2015

A Eschau (Alsace), commémoration des Saintes Foi, Espérance, Charité et de leur mère Sophie


Les 26 et 27 septembre derniers des offices solennels ont été célébrés à l’église Saint Trophime pour commémorer les quatre saintes martyres. C’est avec la bénédiction du patriarche Cyrille que ces offices ont été présidés par l’archevêque Marc d’Egorievsk responsable des instituions à l’étranger du patriarcat de Moscou. Cette fête est célébrée le 30 septembre. Les pèlerins étant très nombreux les offices ont été décalés aux samedi et dimanche derniers. 

Le 26 septembre l’archevêque Marc a conduit l’offices des matines, lui concélébraient l’higoumène Philippe (Riabych) recteur du métochion- stavropégique de Tous les Saints à Strasbourg ainsi que le père Eugène Makouchkine. Lors de ces vêpres les fidèles ont pu vénérer une parcelle de la Sainte Croix qui se trouve depuis le XIX siècle dans l’église saint Trophime. 


A Eschau, Alsace, commémoration des Saintes Foi, Espérance, Charité et de leur mère Sophie
Le dimanche 27 septembre à l’église Saint Trophime qui préserve depuis plusieurs centenaires les reliques des quatre Saintes Martyres une liturgie a été célébrée pour commémorer l’Invention de la Sainte Croix. Il est étonnant que la relique de sainte Sophie et celle de la Croix se trouvent ici ensemble: l’après-fête de l’Exaltation de la Croix du Seigneur, que l’Église orthodoxe fête le 27 septembre selon l’ancien calendrier, coïncide avec la date de la mémoire des saintes martyres. De très nombreux pèlerins sont venus se joindre aux fidèles de la paroisse. 

Concélébraient des prêtres venus de nombreux pays d’Europe ainsi que de Russie. 

La chorale de l’Académie de musique religieuse de Moscou a chanté la liturgie. Les prières ont été dites en slavon d’église, en géorgien, en grec et en français. 

M. Yves Sublon, maire d’Eschau, s’est adressé aux fidèles. Il était accompagné par son adjoint aux affaires culturelles, M. Marc Kleinbeck. 


Après l’office une impressionnante procession a accompagné les icônes des quatre Sainte Martyres. 
L’archevêque Marc a prononcé une homélie. L’abbé Fabrice Rebel, recteur de l’église Saint Trophime, s’est également adressé aux fidèles. Il s’est dit disposé à continuer d’assister à l’avenir les pèlerins orthodoxes dans l’espoir qu’ils se renforceront dans leur foi lors de ces pèlerinages. 

Un album de photographie des deux jours de célébrations est proposé.


Source (les deux premiers paragraphes n'ont pas été traduit)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire