jeudi 15 avril 2021

Saint Patern de Vannes


 

Saint Patern (ou Paterne) dit l'ancien pour le différencier de saint Paterne d'Avranches, est le premier évêque de Vannes au Ve siècle.

Nous savons bien peu de chose de sa sainte vie, néanmoins il est avéré que lors du synode (concile) de Vannes en 465 présidé par le métropolite de Tours saint Perpet (ou Perpetus), Patern est ordonné à l'épiscopat et/ou intronisé évêque de la ville de Vannes. Il est donc le premier évêque attesté de la ville de Vannes. Néanmoins la présence d'un concile dans la ville suppose une communauté ecclésiale déjà bien établi et il se peut que Patern ait été précédé par Mansuetus connu en 461 au concile de Tours comme évêque des Bretons. 

Le reste n'est pas assuré, mais une tradition rapporte que le ministère épiscopal de Patern fut rude en raison des conflits latents qui opposaient les partisans d'un christianisme local de tradition celte et les partisans d'un christianisme plus gallo-romain. A ces tensions s'est ajoutée une vague d'immigration de Bretons venant de Grande Bretagne qui ne fit qu'aggraver les tensions.

Mais dans ce contexte historique tendu, Patern fut un artisan d'unité, quoique mal compris des populations dont il avait la charge. Victime de dissensions très vives il aurait été contraint de quitta sa charge. Il se retira dans un ermitage en dehors de sa paroisse où il mourut à une date incertaine à la fin du Ve ou au début du VIe siècle.

Une partie de ses reliques, qui souffrir de profanation lors de la révolution, est encore conservée dans l'église qui lui est consacré à Vannes.

Saint Patern est invoqué pour obtenir de la pluie.

 Il fait partie des sept saints fondateurs de la Bretagne chrétienne.



Aucun commentaire:

Publier un commentaire